Paradis fiscaux et judiciaires

Au Maroc, « journalistes la tête haute, ni achetés ni vendus »

samedi 24 juillet 2021 par paradisfj.info

MAGHREB Reportage

Au Maroc, « journalistes la tête haute, ni achetés ni vendus »

Pendant deux mois, trois célèbres journalistes marocains, Omar Radi, Soulaimane Raissouni et Imad Stitou, ont été jugés dans des conditions iniques. Des procès qui signent la condamnation du journalisme indépendant au Maroc. Reportage entre les salles 7 et 8 du tribunal de Casablanca.

Aida Alami

23 juillet 2021 à 18h40

Pendant deux mois, trois célèbres journalistes marocains, Omar Radi, Soulaimane Raissouni et Imad Stitou, ont été jugés dans des conditions iniques. Des procès qui signent la condamnation du journalisme indépendant au Maroc. Reportage entre les salles 7 et 8 du tribunal de Casablanca. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 43 / 2052041

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les médias  Suivre la vie du site L’affaire Pegasus   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License