Paradis Fiscaux et Judiciaires

Un détective reconnaît avoir pris part à un piratage ciblant les détracteurs de Wirecard

mercredi 27 avril 2022 par paradisfj.info

Un détective reconnaît avoir pris part à un piratage ciblant les détracteurs de Wirecard

Un détective privé israélien a reconnu devant un tribunal à New York avoir pris part à un système de piratage informatique utilisé pour cibler des journalistes et des détracteurs de la fintech allemande. Il a plaidé coupable pour « fraude électronique, complot de piratage informatique et usurpation d’identité aggravée ».

Par Laurence Boisseau
Publié le 27 avr. 2022 à 13:07Mis à jour le 27 avr. 2022 à 16:35

C’est la première fois depuis que le scandale Wirecard a éclaboussé l’Allemagne en juin 2020 qu’une partie prenante à la fraude de près de 2 milliards d’euros passe devant la justice. Aviram Azari, un détective israélien, a reconnu la semaine dernière devant un tribunal à New York avoir pris part à un système de piratage informatique utilisé pour cibler des journalistes et des détracteurs de la fintech allemande. Il a plaidé coupable pour « fraude électronique, complot de piratage informatique et usurpation d’identité aggravée ».

Une vaste conspiration Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 57 / 2262845

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES CAISSES NOIRES DES ENTREPRISES  Suivre la vie du site Wirecard   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License