Paradis Fiscaux et Judiciaires

Afrique du Sud : « Y a-t-il une complicité française » dans l’assassinat de Dulcie September ?

samedi 9 avril 2022 par paradisfj.info

Entretien

Afrique du Sud : « Y a-t-il une complicité française » dans l’assassinat de Dulcie September ?

Publié le : 29/03/2022 - 22:27
Texte par : Alexandra Brangeon

Il y a 34 ans, jour pour jour, la militante sud-africaine Dulcie September était assassinée à Paris. Elle était la représentante en France de l’ANC, le mouvement de libération de Nelson Mandela, alors que le régime d’apartheid était en vigueur en Afrique du Sud. Les auteurs du meurtre n’ont jamais été identifiés et la justice a clos le dossier.

[...] Quelques années plus tard, un ancien chef des escadrons de la mort sud-africains avoue - devant la Commission Vérité et Réconciliation chargée de faire la lumière sur les crimes de l’apartheid - avoir commandité le meurtre de la militante. Il affirme que l’un des deux tueurs était un mercenaire français.

Aucun coupable ne sera jamais identifié par la justice française, qui en juillet 1992, a classé l’affaire sans suite. Depuis, la famille de la militante tente d’obtenir la réouverture de l’enquête. Par deux fois, la justice française a rejeté la demande.

Selon des journalistes néerlandais et sud-africains, Dulcie September enquêtait à l’époque sur les ventes d’armes françaises à l’Afrique du Sud, en plein apartheid et en violation de l’embargo international. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 168 / 2258178

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le financement du terrorisme  Suivre la vie du site Repère  Suivre la vie du site Les Services secrets  Suivre la vie du site Les opérations contre les combattants de la liberté   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License