Paradis fiscaux et judiciaires

Scandales Greensill et Archegos : Credit Suisse était assuré. Peut-être

lundi 16 août 2021 par paradisfj.info

Planète Finance

Scandales Greensill et Archegos : Credit Suisse était assuré. Peut-être

La banque avait émis des obligations permettant de se couvrir contre des « risques opérationnels ». Mais pas sûr qu’elle sera couverte pour ses pertes liées à ces deux scandales financiers

Sébastien Ruche
Publié dimanche 15 août 2021 à 20:40

Il existe des assurances contre des catastrophes financières comme Greensill et Archegos, les deux sociétés dont l’effondrement pourrait coûter beaucoup à Credit Suisse (on est déjà à 5,5 milliards pour Archegos). Plus précisément, la banque a créé depuis 2016 des obligations d’un nouveau type, qui devaient la protéger contre ce genre d’accidents, pudiquement étiquetés « risques opérationnels ». Ces instruments de dette ressemblent à des cat bonds, les obligations qui permettent de se protéger contre les catastrophes naturelles. Si un événement de cette nature se produit, l’acheteur de ces obligations recevra moins d’intérêts, voire pas du tout, et risque même de ne pas revoir son capital. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 267 / 2111322

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES BANQUES  Suivre la vie du site LE CREDIT SUISSE   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License