Paradis fiscaux et judiciaires

Les Etats-Unis interdisent d’entrée un sulfureux oligarque ukrainien

vendredi 5 mars 2021 par paradisfj.info

Les Etats-Unis interdisent d’entrée un sulfureux oligarque ukrainien

5 mars 2021 Par Agence France-Presse
- Mediapart.fr

Les Etats-Unis ont interdit vendredi d’entrée dans le pays le sulfureux oligarque ukrainien Igor Kolomoïski, en l’accusant de « corruption » et d’atteinte à la démocratie.

Les Etats-Unis ont interdit vendredi d’entrée dans le pays le sulfureux oligarque ukrainien Igor Kolomoïski, en l’accusant de « corruption » et d’atteinte à la démocratie.

Cette sanction, qui s’applique aussi à son épouse et à ses enfants, est liée spécifiquement à son mandat de gouverneur régional en 2014 et 2015, dont il a, selon le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, abusé « à son avantage personnel ».

Dans son communiqué, le secrétaire d’Etat a toutefois exprimé des inquiétudes plus générales à l’égard d’Igor Kolomoïski, ex-propriétaire de la plus grande banque privée d’Ukraine, privatisée après qu’il fut soupçonné d’en avoir siphonné 5,5 milliards d’euros.

« Je veux aussi faire part de notre préoccupation au sujet des efforts actuels, et persistants, de Kolomoïski pour saper les processus et institutions démocratiques de l’Ukraine, ce qui représente une menace importante pour son avenir », a déclaré Antony Blinken.

« Les Etats-Unis continuent à se tenir aux côtés de tous les Ukrainiens qui travaillent à la promotion des réformes », a-t-il ajouté.

La présidence ukrainienne a salué la décision de Washington dans un communiqué.

« L’Ukraine doit surmonter la domination des oligarques pour sa prospérité économique et l’intégration euroatlantique », a indiqué le communiqué, qui ajoute que Kiev « est reconnaissant envers tous ses partenaires pour leur soutien sur cette voie ».

Le chef de l’Etat Volodymyr Zelensky ne s’est cependant pas exprimé personnellement sur la décision américaine alors que M. Kolomoïski a longtemps été considéré comme un de ses proches.

Ex-comédien, M. Zelensky a été élu à la présidence en 2019 en partie grâce au soutien médiatique de M. Kolomoïski dont la chaîne de télévision, très populaire, diffusait ses émissions humoristiques et séries télévisées.

Elu sur la promesse de combattre la corruption, il a ensuite nommé plusieurs proches de l’oligarque à des postes importants avant de prendre ses distances avec le milliardaire.

Le nom de M. Kolomoïski avait fait son apparition dans l’un des principaux scandales du mandat de Donald Trump à la Maison Blanche. L’ex-président avait été mis en accusation au Congrès — avant d’être acquitté par le Sénat contrôlé par son camp républicain — pour avoir fait pression sur son homologue ukrainien afin qu’il enquête sur le fils de son adversaire Joe Biden, qui l’a finalement battu aux élections de novembre dernier.

L’avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, avait rencontré l’oligarque, semble-t-il pour qu’il joue les entremetteurs avec Volodymyr Zelensky.

Le Trésor américain a sanctionné en janvier quatre Ukrainiens qui ont assisté Rudy Giuliani dans ses efforts, les accusant d’ingérence électorale. Parmi eux figure un parlementaire jugé proche d’Igor Kolomoïski.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 69 / 1922894

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES  Suivre la vie du site Privatbank   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License