Paradis fiscaux et judiciaires

L’ex-roi Juan Carlos dans le collimateur de la justice espagnole

mercredi 10 juin 2020 par paradisfj.info

L’ex-roi Juan Carlos dans le collimateur de la justice espagnole

La cour suprême annonce l’ouverture d’une enquête pour déterminer le rôle de l’ancien monarque dans une affaire de commissions autour de l’adjudication d’un gros contrat à des entreprises espagnoles en Arabie saoudite. Il pourrait avoir à répondre de fraude fiscale et blanchiment.

Par Cécile Thibaud
Publié le 9 juin 2020 à 13h59

La justice espagnole se lance sur les traces de l’argent caché de l’ex-roi d’Espagne Juan Carlos. La cour suprême a ouvert une enquête pour déterminer ses responsabilités pénales dans une affaire de commissions illégale liées à l’obtention d’un gros contrat pour des entreprises espagnoles en Arabie saoudite. Malgré toutes les rumeurs de corruption et de pots-de-vin divers autour du vieux roi ces dernières années, c’est la première fois que les magistrats espagnols ouvrent réellement le dossier.

[...] Enquête en Suisse

Les travaux de la justice espagnole devraient par ailleurs rejoindre ceux du procureur genevois Yves Bertossa, qui a lui aussi ouvert une enquête pour suivre la trace de 100 millions de dollars versés en 2008 par le roi Abdallah d’Arabie Saoudite sur un compte suisse au bénéfice de Juan Carlos.

Cadeau ? Corruption ? Si ce pactole a été versé avant l’abdication, il a continué à circuler durant des années entre comptes offshore, sous couvert de fondations et d’intermédiaires et le bénéficiaire pourrait avoir à répondre de fraude fiscale et de blanchiment d’argent d’origine opaque. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 62 / 1703435

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats  Suivre la vie du site Yves Bertossa  Suivre la vie du site Affaire Juan Carlos   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License