Paradis fiscaux et judiciaires

Thomas Wiesel et les activistes du climat interpellent Credit Suisse

jeudi 13 février 2020 par paradisfj.info

Thomas Wiesel et les activistes du climat interpellent Credit Suisse

Cinq jours avant le procès genevois qui oppose un activiste du climat à Credit Suisse, le collectif BreakFree s’adresse à la banque en lui redemandant d’arrêter ses investissements dans les énergies fossiles. L’humoriste lausannois Thomas Wiesel a prêté sa voix à leur combat

Aïna Skjellaug
Publié jeudi 13 février 2020 à 13:17, modifié jeudi 13 février 2020 à 14:29.

Entre les activistes du climat et Credit Suisse, les épisodes se succèdent et ne sont pas près de s’arrêter. Alors que le procureur vaudois fait appel à l’acquittement des 12 militants après l’occupation d’une succursale de la banque à Lausanne, à Genève, le procès qui oppose Credit Suisse à un activiste se tiendra mardi prochain devant le Tribunal de police. Le 13 octobre 2018, le jeune manifestant avait participé à une action symbolique « mains rouges », en posant ses mains remplies de peinture sur la façade du siège, façon de dénoncer les « investissements meurtriers » de la banque. A cinq jours du procès, une délégation est allée apporter au nouveau patron de Credit Suisse à Zurich le rapport du GIEC et un rapport « sur les méfaits de sa banque en matière d’énergies fossiles », accompagné, pour le clin d’œil humoristique, de la partition que jouait l’orchestre du Titanic lorsqu’il sombrait. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 129 / 1749936

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les activistes du climat   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License