Paradis fiscaux et judiciaires

Procès Karachi : Takieddine n’endosse pas la caisse noire devant le tribunal

mardi 15 octobre 2019 par paradisfj.info

France

Procès Karachi : Takieddine n’endosse pas la caisse noire devant le tribunal

14 octobre 2019 Par Karl Laske

Entendu lundi par le tribunal correctionnel, l’intermédiaire Ziad Takieddine a contesté avoir remis des espèces destinées à la campagne d’Édouard Balladur, accusant le juge Renaud Van Ruymbeke d’avoir forcé ses premières déclarations. Jeudi, il avait déjà soutenu qu’il n’avait été qu’un « émissaire de l’Arabie saoudite » et un messager pour la première ministre Benazir Bhutto.

À l’interruption de l’audience, Ziad Takieddine s’est détaché de la barre et s’est approché lentement de Nicolas Bazire et Renaud Donnedieu de Vabres. Il a échangé quelques mots avec eux, à voix basse, que les deux hommes ont semblé approuver tout aussi discrètement. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 101 / 1710523

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Les scandales politico-financiers  Suivre la vie du site L’ATTENTAT DE KARACHI   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License