Paradis fiscaux et judiciaires

Les cafouillages de l’opération mains propres

mardi 21 mars 2000 par marieagnes

Les cafouillages de l’opération mains propres

CÔTE D’IVOIRE - 21 mars 2000 - par ASSOU MASSOU

Extraits :

Deux équipes d’avocats ont été parallèlement chargées d’enquêter, en Suisse, sur le détournement de l’aide de l’Union européenne par des proches de l’ex-président Bédié.

Le 10 mars, les Ivoiriens ont appris par la presse qu’une série de comptes bancaires numérotés domiciliés en Suisse avaient été mis sous « saisie pénale conservatoire », sur ordre du procureur général de la République et du canton de Genève, Bernard Bertossa.

Ils appartenaient à Henri Konan Bédié, le président déchu, à ses proches et à plusieurs membres de son gouvernement. Au total, neuf banques établies à Genève, Zurich et Lugano sont concernées.

Le montant des avoirs ainsi bloqués est évalué à plusieurs milliards de francs CFA (plus de 100 milliards, selon certaines sources).

La nouvelle ne les a évidemment pas laissés indifférents.

Vergès précise qu’il a reçu, le 24 février, un autre pouvoir du chef de l’État pour enquêter sur les comptes numérotés découverts à la BIAO Investissements, à Abidjan, dont les titulaires sont l’ancien président ivoirien, son épouse et Laurent Dona Fologo, l’ex-ministre de la Solidarité et secrétaire général du PDCI

Lire la suite sur le site du magazine Jeune Afrique.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 471301

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Henri Konan Bédié   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License