Paradis fiscaux et judiciaires

Crime contre l’humanité, les entreprises dans le viseur de la justice

samedi 30 juin 2018 par paradisfj.info

Crime contre l’humanité, les entreprises dans le viseur de la justice

Marie Boëton , le 28/06/2018 à 18h14

Comme le cimentier Lafarge, mis en examen jeudi 28 juin pour « complicité de crimes contre l’humanité », trois groupes français font l’objet d’enquêtes de ce type.

Les entreprises ayant concouru, même indirectement, à la violation des droits de l’homme voient de plus en plus fréquemment leur responsabilité engagée.

Accusé d’avoir financé des groupes djihadistes en Syrie pour maintenir son activité en pleine guerre, le cimentier Lafarge a été mis en examen, notamment, pour « complicité de crimes contre l’humanité ». Une première en France (1). « Ce qui marque un pas décisif dans la lutte contre l’impunité des multinationales opérant dans des zones de conflits armés », s’est félicité Sherpa, l’ONG à l’initiative de la plainte. Si Lafarge est la première entreprise française à être mise en examen pour « complicité de crime contre l’humanité », trois autres sociétés hexagonales sont actuellement dans le viseur de la justice pour des faits similaires. De nouveaux contentieux à mettre en lien avec une appréciation de... Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 250 / 774921

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Génocides et crimes contre l’humanité   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License