Paradis fiscaux et judiciaires

« Il n’y a jamais eu autant d’argent sale dans les paradis fiscaux »

dimanche 17 juin 2018 par paradisfj.info

« Il n’y a jamais eu autant d’argent sale dans les paradis fiscaux »

Quotidien du juge d’instruction, coopération internationale et leçons de Clearstream : Renaud Van Ruymbeke parle aux « Jours ».

14 juin 2018
Épisode n° 37
Texte Camille Polloni Photo Sébastien Calvet

Un jour de novembre dernier, alors qu’on allait rencontrer les greffières du Parquet national financier (lire l’épisode 11, « Greffières de l’être »), rue des Italiens à Paris, les portes de l’ascenseur s’étaient ouvertes sur une silhouette longiligne, grisonnante et moustachue. C’était Renaud Van Ruymbeke, le doyen des juges d’instruction du pôle financier, venu s’encanailler à l’étage du parquet. « Je t’ai lu dans le journal ce matin, Renaud », lui avait glissé une collègue. « Et demain, tu m’entendras à la radio », avait répondu, enjoué, le juge d’instruction, connu pour sa relative liberté de ton dans un métier où elle est très contrainte.

Lorsque Renaud Van Ruymbeke a débarqué rue des Italiens, en 2000, le pôle financier n’avait qu’un an (et le juge 48). Ce bâtiment historique est désormais vide de tout occupant depuis la mi-mai. Nous retrouvons le juge d’instruction dans son bureau flambant neuf, au 15e étage du nouveau tribunal de la porte de Clichy, à Paris, après un invraisemblable parcours jalonné de portiques, de badgeuses et de sas transparents. Quelques jours plus tôt, une équipe de télé avait réussi à monter jusqu’au pôle financier, pour tenter d’arracher quelques images de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, convoquée dans l’affaire Business France (un dossier à retrouver dans notre « Magouillotron »). D’où la question inquiète d’une greffière : « Vous avez vraiment rendez-vous avec monsieur Van Ruymbeke ? »

Renaud Van Ruymbeke a notamment instruit les dossiers Cahuzac, Balkany et Bygmalion. Il prendra sa retraite en juin 2019

Cette série a donné la parole à des magistrats du parquet, des policiers, des gendarmes, des greffières, des avocats… Il aurait été dommage de se priver de l’instruction. Dans quelques mois, deux juges de poids, qui ne s’entendent pas mais instruisent les plus célèbres affaires politico-financières du moment, vont partir. Serge Tournaire, touché par la « règle des dix ans », doit changer de poste d’ici à septembre 2019. Renaud Van Ruymbeke, qui a notamment instruit les dossiers Cahuzac, Balkany et Bygmalion, prendra, lui, sa retraite en juin de la même année. Lire la suite.
.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 165 / 773910

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les magistrats  Suivre la vie du site Renaud Van Ruymbeke   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License