Paradis fiscaux et judiciaires

Multinationales au pouvoir

lundi 19 février 2018 par paradisfj.info

Multinationales au pouvoir

« Les multinationales ne transgressent pas la loi, elles se contentent d’exploiter et de développer les puissances proprement perverses du droit libéral lui-même. »

L’entente d’Ottawa avec Netflix ; les milliards promis par Apple aux États-Unis après la réforme fiscale de Trump ; Boeing qui dicte une politique de droits compensatoires au gouvernement américain. Ils sont nombreux, les exemples où les grandes entreprises semblent tirer les ficelles du pouvoir. Voilà ce qu’explore le chercheur Alain Deneault dans son dernier essai, en prenant la compagnie pétrolière Total comme cas d’école.

[...] Total est active dans 130 pays. Et elle tire parti de la multitude de législations, tant sur le plan fiscal qu’environnemental. Brade-t-elle les ressources d’un État ? Use-t-elle d’un lobbyisme agressif dans un autre pour faire modifier les lois à son avantage ? C’est légal, rétorquera l’entreprise. Mais de quelle légalité parle-t-on ?

Deneault décortique brillamment la façon dont ces grandes entreprises manient le droit à leur avantage. L’arsenal juridique sait trouver les failles et utiliser les tribunaux pour neutraliser les opposants. Des lobbyistes font le reste en mettant de la pression sur les législateurs pour offrir un cadre idéal au profit des actionnaires — ce qui se traduit dans les faits par des conditions toujours plus précaires pour les travailleurs. « Les multinationales ne transgressent pas la loi, elles se contentent d’exploiter et de développer les puissances proprement perverses du droit libéral lui-même », avance-t-il. Lire la suite.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 115 / 728838

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Alain Deneault   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License