Paradis fiscaux et judiciaires

L’ex-oligarque Pougatchev demande 6 mds USD de garantie à la Russie

mardi 18 avril 2017 par marieagnes

L’ex-oligarque Pougatchev demande 6 mds USD de garantie à la Russie

AFP lun. 17 avr. 18:31 UTC+2

Paris (AFP) - L’ex-oligarque critique du Kremlin Sergei Pougatchev a demandé lundi lors d’une audience arbitrale à Paris 6 mds USD pour garantir une indemnisation partielle dans sa procédure contre la Russie, qu’il accuse d’avoir organisé le démantèlement de son empire financier, a-t-on appris de source proche du dossier.

Naturalisé français en 2009, Sergei Pougatchev a poursuivi la Fédération russe en 2015 devant la cour arbitrale de La Haye pour lui réclamer au moins 12 mds USD en réparation de "l’expropriation de son empire industriel en Russie", qui comprenait des chantiers navals et des sociétés de construction et énergétique, selon des éléments transmis par son service de presse.

La Russie conteste ces accusations et a réclamé à la France son extradition en mars, dans une enquête pour escroquerie et détournement de fonds.

Lundi, M. Pougatchev a demandé aux arbitres de prononcer des mesures conservatoires contre la Russie pour garantir "a minima une compensation partielle" à la fin de la procédure de La Haye, selon cette même source.

Il demande notamment que le gouvernement russe place sous séquestre 6 mds USD. Les arbitres doivent rendre leur décision sous un mois, selon la source proche du dossier.

Pour l’ancien argentier du Kremlin devenu critique à l’égard de Vladimir Poutine, l’arbitrage est "la dernière et la seule possibilité de se protéger contre les actions illégales, persistantes et continues de la Russie", a fait savoir son service de presse.

Contacté par l’AFP, l’avocat de la Fédération russe n’a pas donné suite dans l’immédiat.

Ex-sénateur en Sibérie, Sergei Pougatchev, 54 ans, avait à partir des années 90 bâti un empire financier comprenant en France l’épicerie fine Hédiard, avant de connaître une chute brutale avec la faillite en 2010 de sa banque Mejprombank.

Accusé de banqueroute frauduleuse, il est depuis recherché par la justice russe. Interpol a délivré fin 2014 un mandat d’arrêt à son encontre.

En janvier 2016, Sergei Pougatchev a perdu son dernier recours en Russie, lorsque la Cour suprême a refusé son appel déposé après le verdict d’une cour d’arbitrage de Moscou exigeant le versement de 75,6 milliards de roubles (1,26 milliard d’euros) aux anciens clients de sa banque. En mai 2016, les autorités russes ont dit avoir obtenu la saisie de ses biens à l’étranger, dont plusieurs propriétés en France.

Dans son bras de fer avec la Russie, Sergei Pougatchev a déposé une plainte à Paris pour extorsion de fonds et escroquerie en bande organisée qui a donné lieu à l’ouverture d’une enquête confiée à des juges d’instruction en décembre 2014.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 111 / 591402

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES OLIGARQUES   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License