Paradis fiscaux et judiciaires

Fiscalité : la Grèce veut imposer ses citoyens qui ont des comptes en Suisse

lundi 30 juillet 2012 par marieagnes

Fiscalité : la Grèce veut imposer ses citoyens qui ont des comptes en Suisse

Athènes (awp/afp) - Les autorités grecques ont indiqué lundi avoir repris leurs efforts en vue d’un accord avec la Suisse pour imposer les Grecs ayant des comptes suisses, alors que les statistiques témoignent d’importants transferts de capitaux à l’étranger.

"Nous avons demandé au gouvernement suisse de réactiver le processus de signature d’un accord entre les deux pays sur la taxation des dépôts et autres produits (financiers) détenus par des citoyens grecs dans les banques suisses", a indiqué le ministère grec des Finances.

Les Grecs ont transféré légalement quelque 16 milliards d’euros au cours des deux dernières années, dont moins de 10% en Suisse, selon des statistiques datant de décembre du ministère des Finances.

La Grèce, qui est menacée par une faillite depuis 2010, tente de limiter une évasion fiscale endémique dans le pays, mais avec un succès limité.

Selon le quotidien à gros tirages Ta Nea de lundi, la Banque de Grèce dispose d’informations selon lesquelles 403 Grecs ont transféré au moins 100.000 euros à l’étranger en 2010, tout en ne déclarant aucun revenu.

731 Grecs ont transféré un milliard d’euros vers les banques étrangères en 2010, selon le journal.

rp

(AWP / 30.07.2012 15h30)


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 428761

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site L’Europe   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License