Paradis fiscaux et judiciaires

Cameron : « oui, Londres est un paradis fiscal »

samedi 23 juin 2012 par marieagnes

Cameron : « oui, Londres est un paradis fiscal »

En proposant de « dérouler le tapis rouge » aux riches français qui voudraient échapper à l’effort de solidarité fiscale que va leur demander le gouvernement, le Premier ministre britannique confirme sa stratégie de faire encore plus de la City un paradis fiscal.

[...] Mais son engagement comme leader d’un paradis fiscal va plus loin que cela. Une des mesures de son gouvernement vise à attirer les plus fortunés au Royaume-Uni en leur offrant rien de moins que des lois migratoires spécifiques. Jusqu’à l’an dernier, un étranger ne pouvait obtenir un titre de résident permanent (et les avantages fiscaux qui vont avec pour ses revenus hors Royaume-Uni) qu’au bout de 5 ans. Depuis avril 2011, cette contrainte n’est plus réservé qu’à ceux incapables d’amener plus d’un million de livres sterlings (1,24 million d’euros). Ceux qui arrivent avec 3 millions bénéficieront du statut en 3 ans, et à 10 millions et plus il ne faudra plus que 2 ans ! Les entreprises ne sont pas oubliées. Il y a d’abord la volonté du gouvernement de ramener le taux d’imposition sur les bénéfices de 28 % actuellement à 24 % en 2014. Lire la suite sur le blog de Christian Chavagneux.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 486464

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Grande Bretagne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License