Paradis fiscaux et judiciaires

Antoine Peillon - Journaliste (1). Pour frauder, il faut avoir les moyens !

mardi 22 mai 2012

Antoine Peillon - Journaliste (1). Pour frauder, il faut avoir les moyens !

Publié le 22/05/2012 à 06:00

A l’heure où les contribuables rédigent leur déclaration d’impôts, connaît-on la réalité de l’évasion fiscale en France ?

Oui, les services des impôts savent précisément le montant de cette évasion. Chaque année, plus d’un tiers de l’impôt potentiel sur les revenus français – soit près de 30 milliards d’euros – n’est pas perçu, rien que par la dissimulation de ces avoirs et des produits financiers dans les paradis fiscaux.

Qui sont les fraudeurs ?

Il faut avoir les moyens ! On n’intéresse les établissements bancaires qui pratiquent l’évasion fiscale que lorsque l’on a une fortune personnelle très importante, de l’ordre de dizaines de millions d’euros. Bercy estime qu’il y a 150 000 comptes non déclarés d’origine française. Lire la suite sur le site du journal Le Progrès.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1395 / 113499

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License