Paradis fiscaux et judiciaires

"Cette guerre économique, c’est la Suisse qui l’a commencée"

vendredi 10 février 2012 par marieagnes

"Cette guerre économique, c’est la Suisse qui l’a commencée"

Par Yves Genier - Mis en ligne le 08.02.2012 à 12:04

Secret bancaire. La ligne de défense des banques suisses face aux assauts des Etats-Unis, de l’UE et du G20 restera faible tant qu’elle se basera sur l’opacité financière.

Spécialiste des paradis fiscaux et des stratégies de dissimulation des grandes fortunes, le journaliste Nicholas Shaxson jette un regard cru sur la nature de l’affrontement entre les Etats-Unis et les banques suisses.

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du magazine l’Hebdo :

Si la Suisse fait figure, encore, de paradis fiscal, que penser des Etats-Unis et du Royaume-Uni, qui ont créé la plupart des structures juridiques utilisées à des fins d’évasion et qui abritent encore de nombreux paradis fiscaux ?

Le Royaume-Uni entre dans cette catégorie si on y inclut le réseau de territoires dépendants comme Jersey, les îles Vierges ou les îles Caïmans. Les deux pays demeurent au centre du système offshore. Mais si les Etats-Unis restent, dans une certaine mesure, le plus grand paradis fiscal au monde, la Suisse, le Luxembourg et Singapour jouent dans la même ligue.

Pourquoi les gouvernements ont-ils tant de peine à réduire l’évasion fiscale ?

Nombre d’entre eux craignent de faire fuir les contribuables fortunés s’ils agissent seuls. Mais, dans le fond, c’est le pouvoir des élites qui est en jeu. Un chef d’Etat comme Nicolas Sarkozy peut se montrer hésitant, en dépit de ses déclarations contraires, en raison de son histoire personnelle compliquée, notamment au Luxembourg. Seules des pressions des citoyens et des contribuables peuvent faire bouger les responsables politiques.

Lire la suite.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 511582

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License