Paradis fiscaux et judiciaires

Les Ports Francs se dotent d’une nouvelle forteresse pour abriter leurs trésors

mardi 31 janvier 2012

Les Ports Francs se dotent d’une nouvelle forteresse pour abriter leurs trésors

Par Julien Culet

En manque de place, la société construit un nouveau bâtiment pour entreposer les œuvres d’art qui lui sont confiées.

Les Ports Francs et Entrepôts de Genève ne connaissent pas la crise et s’agrandissent. Depuis 1888, la société entrepose diverses marchandises venant de banques, commerçants, investisseurs ou encore particuliers. Œuvres d’art, grands crus, bijoux sont stockés sur les sites de la Praille et de l’Aéroport. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 22 millions de francs l’an passé. 10 millions sont allés dans les caisses du canton, Genève étant propriétaire de 86% des parts.

Face à une demande toujours plus importante, les Ports Francs genevois ont lancé fin 2011 le chantier d’un nouveau bâtiment de dépôt à la Praille. « Nos entrepôts étant occupés à 99%, il répond à un besoin vital d’agrandissement », explique Alain Decrausaz, directeur général.

Lire la suite sur le site du journal La Tribune de Genève.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 524715

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License