Paradis fiscaux et judiciaires

La traque des fonds du clan Ben Ali passe par Genève

vendredi 3 février 2012

La traque des fonds du clan Ben Ali passe par Genève

Par Cathy Macherel . Mis à jour le 02.02.2012

L’avocat genevois Enrico Monfrini est l’homme qu’a mandaté la Tunisie pour récupérer, partout dans le monde, les fonds du clan Ben Ali. Il s’agace des lenteurs de la procédure helvétique.

Depuis septembre, Enrico Monfrini, avocat à Genève, a un très gros dossier sur son bureau. Il pèse, en termes d’enjeu, 5 milliards de dollars, la valeur estimée des fonds du clan de l’ex-président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali et de sa femme Leila Trabelsi. Un pactole disséminé dans des comptes ici et là dans le monde et que la Tunisie réclame depuis la chute du dictateur, il y a un an. L’avocat genevois, qui avait contribué en 2005 à la restitution au Nigeria de 700 millions de dollars provenant des fonds Abacha, a été mandaté par l’Etat tunisien pour les récupérer. L’homme a de l’expérience en la matière, mais le chemin vers la restitution est pavé d’embûches. Lire la suite sur le site du journal La Tribune de Genève.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1757 / 96489

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Clan Ben Ali   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License