Paradis fiscaux et judiciaires

En Suisse, la lutte contre la corruption a été fructueuse ces dernières années

dimanche 21 août 2011 par marieagnes

En Suisse, la lutte contre la corruption a été fructueuse ces dernières années

Argent illégal | La Suisse se mobilise dans la lutte anti-corruption. En quatre ans, le Ministère public de la Confédération (MPC) a confisqué environ 160 millions de francs sur des comptes en Suisse. Les fonctionnaires étrangers sont particulièrement visés.

ATS | 21.08.2011 | 12:16

Entre 2008 et juin 2011, 108,3 millions de francs et 32 millions de dollars ont été saisis en raison de faits de corruption de ces fonctionnaires, a indiqué dimanche à l’ats une porte-parole du MPC, confirmant une information du journal dominical alémanique « Sonntag ». Les montants concernant les fonctionnaires suisses atteignent 50’000 francs. Par ailleurs, sur la période 2007-2008, 18,8 millions de francs ont été confisqués en lien avec le programme de l’ONU « pétrole contre nourriture » en Irak.

Environ une dizaine de cas de fonctionnaires étrangers ont été relevés, précise dans un entretien à « Sonntag » le procureur général suppléant de la Confédération, Ruedi Montanari. Les noms des entreprises qui ont accordé à ces personnes des avantages ne peuvent être révélés en raison du secret de fonction.

Peu de conséquences judiciaires

Mais il n’y a guère un secteur qui ne serait pas concerné par ce type d’activités, relève M. Montanari. Des sociétés écrans sont utilisées, tout comme des sociétés boîte aux lettres, et elles s’envoient mutuellement des factures fictives. Les fonctionnaires se voient eux accorder de l’argent liquide, des transferts de fonds ou des cadeaux « comme une maison de vacances ou des études pour leur fils par exemple à l’Université d’Oxford », explique le candidat à la succession d’Erwin Beyeler à la tête du MPC.

Si les montants sont saisis, peu de condamnations judiciaires sont prononcées contre les responsables. La plupart d’entre eux résident à l’étranger. L’argent confisqué est lui reversé aux finances fédérales et en partie aux lésés. Pour des enveloppes supérieures à 100’000 francs, une part est également donnée aux cantons concernés par la procédure.

© ATS


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 490654

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site La Suisse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License