Paradis fiscaux et judiciaires

La reine gèle les avoirs du clan Kadhafi au Royaume-Uni

mardi 1er mars 2011 par marieagnes

La reine gèle les avoirs du clan Kadhafi au Royaume-Uni

Le Monde.fr | 01.03.11 | 14h52 • Mis à jour le 01.03.11 | 14h55

FM Capital Partners, un hedge fund installé dans un immeuble de Knightsbridge, au cœur de Londres, disposait de tous les atouts des fonds spéculatifs dignes de ce nom : une salle de marché, des écrans, des télévisions et des traders. Créée en 2010 par la Libyan Investment Authority (LIA), dotée de 3 milliards de livres (3,5 milliards d’euros) d’actifs, cette structure était, selon son gérant français, Frédéric Marino, "plus qu’un simple fonds destiné à créer du rendement pour ses clients. Il s’agit aussi de transférer technologie et savoir-faire" aux cadres du fonds souverain. Deux poids lourds du régime libyen siégeaient au conseil d’administration du hedge fund.

Dans le cadre du gel des actifs libyens au Royaume-Uni, estimés à 20 milliards de livres, imposé par le gouvernement Cameron, les avoirs de Capital Partners ont été bloqués. Sont également visés par ces sanctions : la participation de la LIA dans l’éditeur Pearson – propriétaire du Financial Times et de Penguin –, deux blocs d’immeubles commerciaux situés dans la City et sur Oxford Street, des dépôts bancaires et un milliard de livres en dinars. Enfin, les scellés ont été mis au manoir d’Hampstead que possède Saïf Al-Islam, le deuxième fils du dictateur. Lire la suite sur le site du journal Le Monde.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 485566

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LES BIENS MAL ACQUIS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License