Paradis fiscaux et judiciaires

Ikea accusé de fuir taxes et impôts grâce à des paradis fiscaux

jeudi 27 janvier 2011

Ikea accusé de fuir taxes et impôts grâce à des paradis fiscaux

LEMONDE.FR avec AFP | 27.01.11 | 12h36 • Mis à jour le 27.01.11 | 15h32

Le géant suédois de l’ameublement Ikea aurait recours à une fondation "secrète" qui contrôle la compagnie et lui permet d’échapper aux taxes et aux impôts, révèle mercredi un documentaire publié par la télévision publique suédoise STV.

"Interogo Foundation est contrôlée par ma famille mais dirigée par une équipe totalement extérieure" a réagi le fondateur d’Ikea, Ivar Kamprad, 84 ans, dans un email à l’agence TT News, avant la diffusion d’une première partie du documentaire par la chaîne de télévision.

M. Kamprad insiste sur le fait que ni lui ni sa famille n’exercent plus aucun pouvoir sur Ikea, entièrement passé sous contrôle d’une fondation aux Pays-Bas appelée Stichting Ingka Foundation et de sa filiale Inka Holdings. Selon le document, M. Kamprad "continuerait à maintenir son pouvoir sur Ikea. Dans un secret total, explique le reportage, il a créé une fondation dans l’un des paradis fiscaux les plus connus au monde : le Lichtenstein". Lire la suite sur le site du journal Le Monde.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 444167

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’évasion fiscale contre les biens publics mondiaux  Suivre la vie du site L’évasion fiscale   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License