Paradis fiscaux et judiciaires

Affaire Wildenstein : une nouvelle veuve porte plainte

mercredi 16 février 2011

Affaire Wildenstein : une nouvelle veuve porte plainte

Info Match. Neuf ans après la mort du célèbre marchand d’art Daniel Wildenstein, sa succession n’est toujours pas réglée.C’est au tour d’une de ses belles-filles, Liouba, de porter plainte pour « abus de confiance ».

David Le Bailly - Paris Match

Les Wildenstein n’ont décidément pas la baraka avec leurs épouses. La mort, en novembre dernier, de Sylvia Roth, la veuve du patriarche Daniel, aurait pu mettre fin à la bataille d’héritage acharnée au sein de cette dynastie de marchands d’art, l’une des plus prestigieuses au monde. C’était compter sans Liouba Stoupakova, la veuve d’Alec, le premier fils de Daniel, décédé en 2008. Resté dans l’ombre jusqu’à maintenant, cet ancien mannequin russe de 37 ans vient de porter plainte contre X pour « abus de confiance », avec constitution de partie civile. Cette plainte, déposée en décembre et restée depuis confidentielle, a été intégrée à l’information judiciaire menée par le juge Guillaume Daieff, du pôle financier de Paris. Convoquée le mois prochain dans son bureau, Liouba Wildenstein aura alors l’occasion de dévoiler les secrets qu’elle détient sur l’argent des Wildenstein. Estimé à 43 millions d’euros à la mort de Daniel, en 2001, le patrimoine familial pourrait en réalité s’élever à plusieurs milliards et se composer de milliers de toiles de maître. Lire la suite sur le site du magazine Paris Match.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1270 / 47380

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La fiscalité des états de droit  Suivre la vie du site Les trusts  Suivre la vie du site Affaire Wildenstein ‎   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License