Paradis fiscaux et judiciaires

Secret bancaire : concertation des pays de langue allemande

dimanche 17 janvier 2010

Secret bancaire : concertation des pays de langue allemande

16/01/2010 20:09:00

Extraits d’un article mis en ligne sur le site du journal Le Quotidien :

Les pays européens de langue allemande - Allemagne, Autriche, Liechtenstein, Luxembourg, Suisse - vont se concerter sur le secret bancaire et notamment l’échange automatique d’informations réclamé par l’Union européenne, a annoncé samedi le ministre autrichien des Finances, Josef Pröll.

L’Allemagne, comme la quasi-totalité des pays membres de l’UE, est favorable à l’échange international automatique d’informations, qui impliquerait la fin du secret bancaire en Autriche et au Luxembourg, mais ces deux pays y sont catégoriquement opposés dans les conditions actuelles. Pour Vienne et Luxembourg, un tel échange automatique n’a de sens que si tous les pays pratiquant encore le secret bancaire en dehors de l’UE, en particulier la Suisse et le Liechtenstein, acceptent cette procédure. Sinon, l’évasion fiscale vers ces deux pays serait encouragée. Au-delà, l’Autriche vise aussi la Grande-Bretagne et les îles anglo-normandes pour leur pratique des trustees, qui garantit l’anonymat des transactions financières, ainsi que certains Etats des Etats-Unis, notamment le Delaware.

Lire l’article intégralement.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2321 / 131929

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site L’Europe   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License