Paradis fiscaux et judiciaires

Le fisc italien sur la piste des milliards cachés du clan Agnelli

lundi 17 août 2009

Le fisc italien sur la piste des milliards cachés du clan Agnelli

Richard Heuzé

17/08/2009 | Mise à jour : 09:03

Extraits de l’article mis en ligne sur le site du journal Le Figaro :

La guerre de succession au sein de la famille a mis la puce à l’oreille des limiers du Trésor. Quelque 170 000 Transalpins auraient un compte dans un paradis fiscal.

Rome

Un milliard d’euros, peut-être même deux : c’est la coquette somme que le fisc italien soupçonne les Agnelli de lui dissimuler dans des paradis fiscaux.

Ce sont les bagarres judiciaires au sein du clan Agnelli qui ont attiré l’attention du percepteur. Depuis mai 2007, Margherita, la fille de l’« Avvocato » Giovanni Agnelli, disparu en janvier 2003, remet en cause le partage de l’héritage qu’elle a pourtant signé. Margherita estime avoir été lésée en faveur de sa mère, Marella Caracciolo, et accuse trois anciens administrateurs de son père d’avoir soustrait au partage des comptes bancaires dissimulés dans des holdings à l’étranger. Les sommes en question proviendraient du patrimoine personnel de son père.

Intimider d’autres détenteurs de capitaux exportés

L’agence gouvernementale des recettes fiscales ne limite pas son offensive à l’une des premières fortunes d’Italie. Son directeur Attilio Befera a révélé la semaine dernière que 170 000 contribuables ayant des comptes en Suisse ou au Liechtenstein se trouvaient dans le collimateur. Il a mentionné en particulier une liste de 500 noms retrouvée dans l’ordinateur portable d’un avocat suisse arrêté le 18 mars dernier à l’aéroport de Milan-Malpensa, venant de Madère. Ses clients posséderaient tous des comptes copieusement alimentés à Lugano, le refuge fiscal des Milanais.

Lire la suite de l’article sur le site du journal Le Figaro.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2416 / 131475

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le continent européen  Suivre la vie du site L’Europe   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License