Paradis fiscaux et judiciaires

Eva Joly voit rouge et passe au vert

vendredi 10 octobre 2008 par Emma Goldman

Eva Joly voit rouge et passe au vert

Extraits d’un article sur le site de Paris Match

Pourquoi avoir choisi les Verts ?

Il y a un an, François Bayrou me paraissait être la seule alternative dans l’opposition à Sarkozy. Les socialistes français sont dans un tel état que cela aurait englouti toute mon énergie. Ils n’avaient pas besoin de moi. J’ai choisi les Verts parce que ce sont ceux qui sont les plus proches de mon combat contre la corruption.

Expliquez-vous…

J’ai mis dix ans à comprendre. Bien sûr, au centre du malheur du monde et de la pauvreté, il y a la corruption et les paradis fiscaux. La corruption est un flux illicite d’argent, mais ce n’est ni le seul ni le plus important. On estime qu’au niveau mondial, elle représente 100 milliards de dollars par an. Mais le principal drame, c’est ce que permet la corruption : le pillage des ressources naturelles des pays. Ce dernier, exercé par les multinationales, représente mille fois plus d’argent. C’est cela qu’il faut combattre : la surexploitation des forêts, des mers, des mines. La Norvège vient d’initier une étude sur ces flux d’argent sale, et nous n’aurons les résultats que l’an prochain. Mais on estime que, pour 1 dollar d’aide au développement, on leur en vole 10. Il faut faire en sorte que les pays les plus pauvres puissent tout simplement profiter de leurs propres ressources.

Lire la suite sur le site de Paris Match


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 426658

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les femmes et les hommes Politiques  Suivre la vie du site Eva Joly   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License