Paradis fiscaux et judiciaires

Jean Lafleur déclare faillite

lundi 28 juillet 2008

Le samedi 26 juillet 2008

Jean Lafleur déclare faillite

Extraits d’un article publié sur le site internet Cyberpresse.ca

Selon un document produit en cour mardi, le publicitaire déchu a tiré 1 447 266$ de la vente de sa propriété du chemin du Mont-Écho, à Sutton, en février 2005. L’un de ses avocats a acheminé cette somme au Lichtenstein, un paradis fiscal. Une partie de l’argent a été investie en Chine, au Costa Rica et au Belize. Avec le reste, il affirme avoir acheté des meubles, séjourné en Amérique centrale et voyagé en Europe.

En six ans, l’ex-président a reçu 65 millions en commandites, dont 36 millions en honoraires. Son témoignage échevelé devant la commission Gomery a été marqué de nombreux oublis. Il a été libéré de prison au début de l’année après avoir purgé le sixième de sa peine.

Lire la suite de l’article sur le site Cyberpresse.ca.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2197 / 470772

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption économique  Suivre la vie du site LES INTERMEDIAIRES FINANCIERS  Suivre la vie du site JEAN LAFLEUR   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License