Paradis fiscaux et judiciaires

Jean Arthuis / "Paradis fiscaux : en finir avec l’hypocrisie"

mercredi 20 février 2008

mercredi 20 février 2008, mis à jour à 14:58

Fraude

"Paradis fiscaux : en finir avec l’hypocrisie"

Propos recueillis par Eric Chol

En Allemagne, la chasse aux fraudeurs a rouvert le débat sur les paradis fiscaux. Jean Arthuis, ancien ministre de l’économie, aujourd’hui sénateur, prône leur suppression.

Cette affaire de fraude fiscale en Allemagne n’est-elle pas la preuve que la lutte contre les paradis fiscaux est loin d’avoir porté ses fruits ?

C’est vrai : il y a eu beaucoup de gesticulations ces dernières années, mais ces paradis n’ont pas disparu, au contraire. Il est donc temps d’en finir avec cette hypocrisie, car de telles pratiques privent les pays de l’Union européenne de ressources fiscales ! Il faut agir dans deux directions : d’une part, en remettant de l’ordre dans nos finances publiques et en combattant les prélèvements excessifs ; d’autre part, en cessant toute complaisance vis-à-vis de ces Etats. Par exemple, comment se fait-il que notre président de la République accepte encore d’être coprince d’Andorre, un territoire figurant avec Monaco et le Liechtenstein dans la liste noire de l’OCDE des paradis fiscaux non coopératifs ?

Donnez-vous raison à la police allemande, qui n’a pas hésité à acheter des renseignements pour briser le secret bancaire ?

Bien sûr : on ne peut pas exiger chez soi la transparence bancaire et tolérer que des Etats devenus des zones de droit dérogatoires puissent se permettre de saper notre démarche. Car, au fond, c’est le pacte social qui est en cause, les fraudeurs étant rarement dans la misère.

Que peut-on faire pour réduire l’attractivité de ces paradis ?

Leur compliquer la vie, en multipliant aux frontières les contrôles des flux financiers en direction de ces lieux bénis ! En France aussi, nous pourrions être plus regardants sur les déclarations des entreprises : la plupart des multinationales ont en effet des opérations qui se dénouent dans les paradis fiscaux. Quand l’Autorité des marchés financiers donne ainsi un avis sur une société, elle pourrait poser la question de l’existence de liens avec ces territoires et le préciser dans ses documents.

© L’Express.

Publié avec l’aimable autorisation du magazine L’Express.

Visitez le site du magazine L’Express.

Source url de l’article.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2145 / 68120

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alliés de la lutte contre les PFJ  Suivre la vie du site Les femmes et les hommes Politiques  Suivre la vie du site Jean Arthuis   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License