Paradis fiscaux et judiciaires

L’ombre de Victor Bout au-dessus de la compagnie Phoenix Aviation

jeudi 15 novembre 2007 par marieagnes

L’ombre de Victor Bout au-dessus de la compagnie Phoenix Aviation

27.09.07. Près de cinq ans après les premières mises en cause du trafiquant d’armes Victor Bout, ses activités demeurent pour le moins florissantes. Ses sociétés qui avaient été le plus souvent désignées, telle Air Cess, ont été démantelées. Mais d’autres, pourtant citées dans des rapports officiels, ont maintenu leurs activités. C’est le cas semble-t-il de la société Phoenix Aviation, sur laquelle geopolitique.com a pu collecter divers documents internes...

Aux Etats-Unis, la continuation des affaires de Victor Bout suscite des interrogations au sein des commissions du Congrès chargées d’examiner la gestion des opérations en Irak, surtout depuis le livre Merchant of Death de Douglas Farah et Joseph Braun, sorti au mois de juillet dernier.

Se présentant comme une biographie du fameux Victor Bout, qui a inspiré le scenario du film Lord of Wars, cet ouvrage d’enquête révèle que le Pentagone a récemment utilisé certaines de ses sociétés pour approvisionner en armes la police iraquienne.

Une situation étonnante, puisque depuis 2000 des rapports judiciaires et des rapports de l’ONU ont dénoncé les trafics d’armes dont Victor Bout assurait la logistique, principalement en Afrique, avec en particulier le rapport classifié d’Interpol, très circonstancié, révélé en exclusivité par geopolitique.com au mois de juin 2006.

Lire la suite sur le site de geopolitique.com.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 431873

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Les ventes & trafics d’armes  Suivre la vie du site Les trafiquants   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License