Paradis Fiscaux et Judiciaires

Vingt mois de prison pour un Américano-Ukrainien de la galaxie Trump pour financement politique illégal

jeudi 30 juin 2022 par paradisfj.info

Vingt mois de prison pour un Américano-Ukrainien de la galaxie Trump pour financement politique illégal

Agence France-Presse

29 juin 2022 à 21h37

Lev Parnas, un homme d’affaires américain d’origine ukrainienne et membre de la galaxie de l’ancien président Donald Trump, a été condamné mercredi à New York à 20 mois de prison pour financement politique illégal avec de l’argent russe lors des élections parlementaires de 2018.

Cette affaire a indirectement contribué au déclenchement de la première procédure de destitution contre Donald Trump, qui s’était soldée par son acquittement par le Sénat en février 2020.

Lev Parnas, né en Ukraine quand le pays faisait encore partie de l’URSS, « a escroqué l’opinion publique américaine en injectant de l’argent russe dans les élections aux Etats-Unis et en mentant sur l’origine des fonds de sa contribution financière à la politique » américaine, a dénoncé le procureur fédéral de Manhattan, Damian Williams, dans un communiqué.

L’homme d’affaires naturalisé américain, qui fut l’associé de l’ancien avocat et très proche de Donald Trump, Rudy Giuliani, a aussi été condamné à rendre quelque 2,2 millions de dollars.

La justice a reconnu en octobre Lev Parnas et l’un de ses complices, Andreï Kukushkin, coupables de plusieurs violations des lois de financement électoral.

D’après le procureur Williams, Lev Parnas s’était associé au printemps 2018 avec quatre hommes d’affaires, dont Kukushkin et un oligarque russe, Andreï Muraviev, pour investir dans le commerce de marijuana et de cannabis (légal dans nombre d’Etats américains).

Une partie de l’investissement d’un million de dollars a en fait servi à financer des candidats au Congrès pour les élections de novembre 2018, qui étaient susceptibles d’aider Parnas et ses complices à obtenir des « permis de distribution de cannabis et de marijuana ». Derrière ces dons, certains à des républicains dans le Nevada, se cachait le Russe Muraviev, en violation de l’interdiction des financements politiques étrangers.

L’arrestation de Parnas à l’aéroport de Washington le 10 octobre 2019 avait renforcé les soupçons contre le camp Trump et notamment contre Rudy Giuliani, alors en pleine tourmente car accusés d’avoir fait pression en 2019 sur le tout nouveau président ukrainien Volodymyr Zelensky pour livrer des informations compromettantes sur Hunter Biden, fils cadet de Joe Biden, futur candidat démocrate à la Maison Blanche.

Donald Trump a régulièrement dénoncé les intérêts économiques de Hunter Biden en Ukraine lorsque son père était vice-président de Barack Obama.

Cette « affaire ukrainienne » a valu à Donald Trump une procédure en destitution en 2019-2020, après avoir été accusé par l’opposition démocrate d’avoir abusé de ses fonctions présidentielles en faisant pression sur l’Ukraine pour qu’elle enquête sur Joe et Hunter Biden.


Accueil | Contact | Mentions légales | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 151 / 2258785

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Corruption  Suivre la vie du site Corruption politique  Suivre la vie du site LE PERSONNEL POLITIQUE  Suivre la vie du site Donald Trump   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License